NEMASKA | Le ministre de l'Économie,

Pierre Fitzgibbon, et François Legault doivent s'expliquer aux 25 000 familles flouées. 

Signez la pétition

pour aider le porte-parole libéral en matière de PME et d’innovation, Monsef Derraji, et le Parti libéral du Québec à pousser le ministre de l'Économie caquiste à agir. Continuons le combat ensemble.

 

Pourquoi l'offre de Mercedes-Benz

n'a pas été acceptée ?

Pourquoi, comme le dit M. Clavet, il y a eu du sabotage et le gouvernement n'était pas fiable ?

Capture d’écran, le 2020-09-17 à 10.54

Point de presse de M. Monsef Derraji, porte-parole de l’opposition officielle en matière de PME et d’innovation

Le ministre de l'Économie se dit triste et trouve la situation injuste. Mais que fait-il ?

À vous de juger !

Capture d’écran, le 2020-09-17 à 10.59

L'Écho de La Tuque / Haut-St-Maurice

10 septembre 2020

Nemaska : des actionnaires se vident le coeur

Environ 25 000 personnes ont investi dans l’aventure de Nemaska Lithium depuis le début du projet, et si le plan de relance économique est approuvé par la Cour supérieure, ces investisseurs perdront la totalité de leurs placements. Nous avons parlé à deux investisseurs latuquois, François Dorval et Yan Lamy pointent du doigt le ministre Pierre Fitzgibbon.

Capture d’écran, le 2020-09-17 à 11.13