La CAQ avait promis d’améliorer

le système de santé. 18 mois plus tard,

avec François Legault comme premier ministre, le réseau de la santé s’est détérioré.

Ajouter votre nom

pour que François Legault respecte

ses promesses.

 

Les promesses de François Legault d’améliorer le système de santé sont brisées les unes après les autres. Après des années de baisses, l’attente aux urgences augmente depuis l’arrivée du gouvernement caquiste en 2018.

On a aussi appris qu’ils n’ont pas respecté des recommandations de la santé publique concernant la gestion de la pandémie de la COVID-19, et que malgré leur promesse de vider la liste d’attente en CHSLD, ils l’ont allongée de 25 %…  

Articles de presse à lire :  

  • La liste d’attente continue à s’allonger pour une place en CHSLD

    « Le gouvernement Legault s’éloigne de sa promesse de vider la liste d’attente pour obtenir une place dans un CHSLD. Depuis l’accession au pouvoir de la CAQ, en octobre 2018, le nombre de personnes en attente a augmenté de 25 %. »

    Lien de l'article de Radio-Canada


 

  • La situation aux urgences se détériore

    « Après des années d'amélioration, la situation s'est dégradée depuis l'arrivée au pouvoir de la CAQ. » - Journal de Québec. Depuis l'arrivée de la CAQ, le temps d'attente augmente aux urgences, malgré sa promesse de le faire baisser à 90 minutes. C'est la démonstration que le gouvernement Legault est bien meilleur pour formuler des engagements que pour les réaliser.

    Lien de l'article du Journal de Québec


 

  • Des recommandations de la santé publique n’ont pas été suivies par le gouvernement Legault

    Troublant. Des échanges de courriels révèlent qu'à la mi-mars, la santé publique proposait un isolement rétroactif des travailleurs de la santé revenant de l’étranger et un maintien des services de garde. François Legault n’a pas écouté la santé publique. Pourquoi ?

    Lien de l'article de Radio-Canada

     

  • La critique libérale en santé Marie Montpetit reproche au gouvernement Legault sa gestion de la crise

    « Les consignes ont changé à plusieurs reprises, notamment en ce qui a trait au port du masque. On peut aussi penser à la réouverture des bars. D'un côté, on demande le port du masque obligatoire et de l'autre côté, on permet des rassemblements de 250 personnes. Les directives sont confuses et le message n'est pas clair. » - Marie Montpetit

    Lien de l'article de L'AVANT Poste


    COVID-19: la ministre Danielle McCann doit répondre de sa gestion de la pandémie, dit le PLQ

    « Les parlementaires de tous les partis ont fait preuve d’unité pendant la crise et le premier ministre nous répétait qu’on ferait le bilan après. Maintenant qu’est venu le temps des bilans, le premier ministre a choisi délibérément de soustraire les deux principales personnes qui ont pris des décisions, avec les conséquences que l’on connaît. » - Marie Montpetit

    Lien de l'article du Journal de Québec