Signez la pétition pour demander à François Legault

de décréter la vaccination obligatoire de tous les employés du gouvernement, des réseaux de la santé et des services sociaux, de l’éducation, des services de garde en installation, ainsi que l’Assemblée nationale et pour toutes les personnes fréquentant les campus collégiaux et universitaires :

LOGO_PLQ.png
 

Vaccination obligatoire

Le dernier droit vers notre liberté

header-image.png

La majorité des Québécois sont vaccinés et fatigués de la pandémie et ne veulent pas revivre les effets d’un reconfinement, ni reperdre leurs libertés après tant de sacrifices. Malheureusement, la situation est inquiétante.

 

Pour une cinquième semaine consécutive, les cas sont en hausse, cette fois de 46 %. Les hospitalisations anticipées, elles, sont en hausse de 69 %. 

Nous devons nous rendre à l’évidence, nous sommes dans la 4e vague de la pandémie. Pour en minimiser les effets, nous ne pouvons plus prendre des demi-mesures, ni changer les plans chaque semaine. L’heure est à plus de fermeté et de prévisibilité. 

Nous demandons au premier ministre de décréter la vaccination obligatoire de tous les employés du gouvernement, des réseaux de la santé et des services sociaux, de l’éducation, des services de garde en installation, ainsi que l’Assemblée nationale et pour toutes les personnes fréquentant les campus collégiaux et universitaires. 

La majorité des Québécois sont vaccinés et fatigués de la pandémie et ne veulent pas revivre les effets d’un reconfinement, ni reperdre leurs libertés après tant de sacrifices. 

Malheureusement, la situation est inquiétante. Pour une cinquième semaine consécutive, les cas sont en hausse, cette fois de 46 %. Les hospitalisations anticipées, elles, sont en hausse de 69 %. 

Nous devons nous rendre à l’évidence, nous sommes dans la 4e vague de la pandémie. Pour en minimiser les effets, nous ne pouvons plus prendre des demi-mesures, ni changer les plans chaque semaine. L’heure est à plus de fermeté et de prévisibilité. 

La science est catégorique, prise individuellement, la vaccination adéquate du plus grand nombre est le facteur principal qui nous sortira de cette crise.

Malheureusement, de l’ensemble des Québécois, seulement 65,8 % ont reçu leurs deux doses.

Alors que les objectifs de vaccination de la Santé publique augmentent, le gouvernement doit mettre en place les moyens nécessaires pour y arriver, la vaccination obligatoire de ces groupes serait un moyen efficace d’y arriver.

Aujourd’hui, face à l’évolution des cas, nous croyons que nous devons aller encore plus loin. En ce sens, l’État, en tant que grand employeur, a un devoir d’exemplarité, afin que l’ensemble de la population emboîte le pas. 

Nous demandons au premier ministre de décréter la vaccination obligatoire de tous les employés du gouvernement, des réseaux de la santé et des services sociaux, de l’éducation, des services de garde en installation, ainsi que l’Assemblée nationale et pour toutes les personnes fréquentant les campus collégiaux et universitaires.

Les personnes ayant des raisons médicales devraient être exemptées de cette mesure.

 

Cette mesure est désormais nécessaire pour nous permettre de vivre avec le virus, conserver nos libertés actuelles et espérer retrouver une vie plus normale.

Alors que notre adaptation à cette pandémie pourrait durer encore quelques années, je souhaite que François Legault pose ce geste essentiel.